vendredi 1 février 2019

Neverland, la société de décoration notamment pour Plopsaland et Tomorrowland fait faillite

Le tribunal de Dendermonde a déclaré la société de décoration Neverland Themepark Projects en failliteUn coup dur porté aux chefs d’entreprise, Kurt Heerman et son épouse, qui ont dirigé ces dernières années la société, qui a notamenet créé les décors de grands festivals tels que Tomorrowland et de parcs thématiques tels que Walibi, Plopsaland, Bellewaerde et Disneyland Paris.



"C'est un coup dur", dit Mme Heerman avec émotion au téléphone. "Nous avons toujours travaillé dur et nous n’avons peut-être pas réalisé à temps les risques financiers que vous pouvez courir entre-temps. Plus je ne peux pas en dire pour le moment. C'est trop douloureux. "
.
L'entreprise a été fondée en 1997 par Kurt Heerman, les carnavalistes sont devenus ses employés. Toutefois, les comptes annuels montrent que les dettes ont augmenté à de nombreuses reprises les bénéfices et les capitaux propres. La situation financière n'était plus tenable et l'entreprise a déposé ses comptes cette semaine.
"Nous devons encore étudier en détail les détails de la liquidation ultérieure", déclare le curateur Philippe Baillon, " mais la cause de la faillite réside sans aucun doute dans l'irrégularité des commandes reçues. Dans ce secteur, une entreprise a soudainement des commandes importantes et coûteuses, mais l'année prochaine, quelque chose comme ça, va à un concurrent. Il n'y a pas de continuité dans ce domaine. En outre, de plus en plus de concurrents d'Europe de l'Est viennent d'Europe de l'Est et peuvent travailler à moindre coût. Il y a actuellement une véritable guerre des prix dans la conception des décors. 



Un gros combat jusqu'au bout

Actuellement, seuls quatre employés travaillaient encore chez Neverland. Il n'est pas encore certain qu'ils perdent effectivement leur emploi. "J'ai déjà un acheteur potentiel en ligne, mais il est encore trop tôt pour parler d'une perspective concrète ", explique le conservateur Baillon.

Cette semaine, le directeur commercial de Neverland, Heerman, a contacté certains de ses clients de sa propre initiative par e-mail et s'est excusé pour le déroulement de l'événement. "Nous nous sommes battus avec notre équipe jusqu'à la dernière minute mais nous n'avons pas réussi", lisent certains clients.

Source : hln.net / Neverland / ATV

Enregistrer un commentaire

Le bouton Whatsapp fonctionne uniquement sur un appareil mobile

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour rechercher