mercredi 5 mars 2014

Attraction : shambhala



Une attraction haute en sensation et en vitesse, avec une première descente vertigineuse et un parcours tout aussi impressionnant avec un passage dans un petit bassin qui fait virevolter quelques mètres cube d’eau au passage de chaque train. Une attraction a faire de toute urgence pour chaque coaster fan.






Localisation : PortAventura, Espagne
Zone du parc : Chine
Ouverture : 12 mai 2012
Constructeur : Bolliger & Mabillard



Données techniques
Structure : Métal
Type : Hyper montagnes russes
Modèle : Hyper Coaster
Hauteur maximale : 76 m
Longueur : 1 564 m
Vitesse maximale : 134 km/h
Accélération maximale : 3,8 g
Angle vertical max : 86°
Hauteur de chute : 78 m
Durée du tour :3 min
Nombre d’inversion(s) :0
Capacité :1 680 personnes par heure
Taille minimale requise pour l’accès : 1,40 m
Coût : 25 000 000 euros
Source Wikipédia.





 



Shambhala d
étient trois records européens. Il obtient le record de hauteur avec 76 mètres en dépassant Silver Star, attraction située dans le parc allemand Europa Park qui détenait le record de hauteur depuis 2002 avec 73 mètres. Ce sont des montagnes russes du même constructeur et du même modèle1. Shambhala bat le record de la descente la plus haute avec 78 mètres ; le point le plus bas de la descente se trouve à deux mètres sous le niveau du départ de l’attraction. Silver Star le détenait également avec 67 mètres. Le troisième record battu est celui de la vitesse sur des hyper montagnes russes, avec 134 km/h. Ce record était, lui aussi, détenu par Silver Star avec 127 km/h. Les montagnes russes lancées Furius Baco, également situées à PortAventura, conservent cependant le record européen de vitesse sur des montagnes russes avec 135 km/h.









Le thème de l'attraction est la légende de Shambhala, un royaume de la mythologie bouddhiste. Pour l'équipe artistique de PortAventura, dirigée par Claudio Mazzoli, la hauteur de l'attraction évoquait l'altitude et les montagnes. Ils ont trouvé l'idée d'une expédition en Himalaya, mais ne voulaient pas traiter le sujet de manière classique, par exemple avec le Yéti. Ils voulaient quelque chose de plus imaginaire et ont décidé après des recherches de se baser sur la légende de Shambhala. Elle décrit le royaume comme « un lieu qui persiste à être un paradis inaccessible décrit comme le centre du bonheur et de la jeunesse éternelle.





Enregistrer un commentaire

Le bouton Whatsapp fonctionne uniquement sur un appareil mobile

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour rechercher