Aujourd'hui, trois léopards de l'Amour sont nés à Bellewaerde, une des espèces animales les plus menacées dans le monde. Il s'agit d'une naissance unique pour Bellewaerde, qui participe, en qualité de seul zoo belge, avec ce couple de félins, au programme d'élevage international. Le but ultime est de réintroduire les petits dans leur habitat naturel en Russie et dans le nord de la Chine.

Une naissance unique

Après une portée d'environ 100 jours, les petits léopards, issu de l'accouplement de Vlada et Kitan, sont nés le samedi 21 mai dès 18 heures. C'est la première "mise à bas" de la femelle Vlada, qui n'a rencontré aucun problème. Elle a immédiatement léché ses petits et les a allaités.

Grâce à la « chambre au nourrisson », une pièce particulière située dans l'enclos intérieur de Vlada, les nouveau-nés peut profiter de ses premiers jours en toute sécurité. Les soigneurs observent tous ses mouvements via les caméras de sécurité. Prochainement, les petits seront vaccinés et les experts seront en mesure de déterminer le sexe.

Programme d'élevage international

Dès l'arrivée des léopards de l'Amour en 2014, Bellewaerde participe au programme d'élevage international en collaboration avec EAZA (European Association for Zoos and Aquaria). L'objectif du programme est de réintroduire les descendants, nés dans les zoos, dans une réserve naturelle à Russie, l'habitat naturel des animaux. Ce projet de réintroduire a déjà fait que le nombre des léopards de l'Amour sauvages est augmenté jusqu'à 70. En 2007, c'était seulement 35. Les petits léopards nés à Bellewaerde joueront au futur également un rôle important dans ce projet.

« Je suis très enthousiaste que Vlada a accouché de trois petits léopards et qu'elle se porte bien. Ces petits léopards représentent un accroissement significatif de la population des léopards de l'Amour dans les zoos. La population des parcs animaliers est très importante étant donné que ceux-ci jouent un rôle dans le projet d'introduction à Lazovsky Zapovednik en Russie Orientale.», selon Jo Cook, une représentante d'ALTA (Amour Leopard and Tiger Alliance) et également responsable du programme d'élevage international des léopards de l'Amour.

Dans quelques semaines, les bébés léopards rejoindront leur enclos extérieur. D'ici-là, tout le monde peut les admirer via la diffusion d'images tournées à l'intérieur.

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.