En ce week-end de Saint-Valentin, l'amour est dans l'air à Bellewaerde. C'est la première fois que les soigneurs animaliers constatent plusieurs accouplements chez les léopards de l'Amour, une espèce en voie de disparition. Bellewaerde, qui participe au programme d'élevage international, se réjouit de cette nouvelle. D'après de récentes données de la liste rouge de l'UICN, seuls 70 Léopards de l'Amour vivent encore à l'état sauvage. Les événements d'aujourd'hui sont donc une étape importante dans le programme d'élevage pour la conservation de cette espèce. Si tout évolue positivement, Bellewaerde accueillera des petits Léopards de l'Amour à la fin mai.

Aucune doute cette fois ci !
En ce week-end de Saint-Valentin, l'amour est dans l'air à Bellewaerde. Pour la première fois, les léopards de l'Amour Vlada et Kitan se sont accouplé plusieurs fois. En octobre dernier, une première tentative d'accouplement avait eu lieu, mais sans résultat. Aujourd'hui, les images parlent d'elles-mêmes et il est évident qu'un pas important a été franchi dans le programme d'élevage.
Programme d'élevage international
Depuis l'arrivée des léopards de l'Amour en 2014, Bellewaerde participe au programme d'élevage international en collaboration avec EAZA (European Association for Zoos and Aquaria). L'objectif du programme est de réintroduire les descendants, nés dans les zoos, dans une réserve naturelle en Russie, l'habitat originel des animaux. D'après les chiffres récents de la WWF et de l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) Red List seuls 70 léopards de l'Amour vivent encore à l'état sauvage. C'est pour cela que cette espèce est considérée comme fortement menacée

"Les programmes de reproduction dans des zoos suivis de la réintroduction dans leur habitat naturel, vont aider à assurer la survie des léopards de l'Amour. Chaque zoo participant joue un rôle direct ou indirect dans ce domaine,"  selon Jo Cook, une représentante d'ALTA (Amour Leopard and Tiger Alliance) et également responsable du programme d'élevage international des léopards de l'Amour.

Naissance prévue pour la fin mai
"Nous devons encore patienter un peu pour l'instant, mais nous avons bon espoir", a déclaré Melissa Nollet, vétérinaire de Bellewaerde. "Une éventuelle naissance serait un épisode majeur aussi bien pour le programme d'élevage que pour les soigneurs animaliers. En tout cas, les événements d'aujourd'hui prouvent que les animaux se sentent bien ici." Si tout évolue positivement, Bellewaerde accueillera des petits Léopards de l'Amour à la fin mai.

Communiqué de presse.

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.